Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Projets actuels

Projets actuels

Les facteurs susceptibles d'entraver et de faciliter la participation des aidants naturels à collaborer avec une équipe spécialisée en autisme chez les enfants au Nouveau-Brunswick

Dre Tara Kennedy
Pédiatre, Services spécialisés en autisme, Centre de réadaptation Stan Cassidy

Tanya Browne
Ergothérapeute, Services spécialisés en autisme, Centre de réadaptation Stan Cassidy

Le tiers des familles des enfants aiguillés vers nos services choisissent de ne pas consulter notre équipe spécialisée en autisme chez les enfants. En vue d'améliorer l'accès et le recours aux services de nos spécialistes, notre étude est menée auprès des familles pour mieux comprendre leurs expériences des services actuels en matière d'autisme au Nouveau-Brunswick et pour déterminer les facteurs susceptibles d'entraver et de faciliter l'accès à ces services spécialisés dans la province.

Dossier de recherche no 100612 : Une étude qualitative des facteurs susceptibles d'entraver et de faciliterla participation des aidants naturels à collaborer avec une équipe spécialisée en autisme chez les enfants au Nouveau-Brunswick.

Les facteurs liés aux délais d'attente avant une intervention chirurgicale pour un cancer du sein au Nouveau-Brunswick

Dre Sharon Chiu et Dr Stephen Smith
Chirurgiens généralistes, Hôpital régional de Saint John

Afin d'orienter les meilleures pratiques cliniques, il est important et nécessaire d'étudier les différences dans les protocoles de soins aux patientes atteintes d'un cancer du sein au Réseau de santé Horizon. Notre étude compare les données de deux centres de soins du Réseau de santé Horizon (à Saint John et à Fredericton) afin de cerner les tendances actuelles en matière d'aiguillage et les facteurs qui influent sur les délais d'attente entre la mammographie et l'intervention chirurgicale, notamment les facteurs liés à la patiente elle-même, au diagnostic, à la tumeur et au traitement.

Dossier de recherche n° 100463 : Examen des facteurs liés aux délais d'attente avant une intervention chirurgicale pour un cancer du sein au Nouveau-Brunswick.

Un programme de dépistage du cancer du côlon chez les patients présentant un risque supérieur à la moyenne

Dr Stephen Smith
Chirurgien généraliste, Hôpital régional de Saint John

Le Programme de dépistage du cancer du côlon du Nouveau-Brunswick (PDCCNB) a pour but de détecter précocement le cancer colorectal et de sauver des vies. Toutefois, seules les personnes présentant un risque moyen sont acceptées et suivies par le programme; les personnes présentant un risque supérieur à la moyenne sont prises en charge par leur médecin de famille et font l'objet d'un dépistage en cas d'antécédents familiaux. Notre étude utilisera les données du PDCCNB et des entretiens avec des médecins de famille pour déterminer les possibilités d'améliorer le dépistage du cancer du côlon dans la province.

Dossier de recherche n° 100966 : Enquête sur les effets d'un programme de dépistage du cancer du côlon chez les patients présentant un risque supérieur à la moyenne : Une étude à méthodologie mixte.

La prestation de soins spirituels aux patients hospitalisés

Pam Driedger
Gestionnaire régionale des Soins spirituels et religieux, Hôpital régional de Saint John

Les preuves démontrent que les soins spirituels constituent une partie essentielle des soins de santé holistiques et axés sur le patient. Toutefois, pour répondre aux besoins spirituels et améliorer la santé spirituelle des patients, il faut les orienter vers le bon service. Notre étude propose de décrire les pratiques actuelles de dépistage et d'évaluation en matière de soins spirituels utilisées par les fournisseurs de soins de santé dans les deux régies régionales de la santé du Nouveau-Brunswick et, à la longue, de formuler des recommandations visant à améliorer l'expérience des patients.

Dossier de recherche no 100963 : Sélection et évaluation pour la prestation de soins spirituels aux patients hospitalisés : une étude de la situation au Nouveau-Brunswick (Canada) axée sur une méthodologie mixte.

Obstacles et éléments facilitateurs en matière d'allaitement maternel pour les nouvelles mères

Dre Kimberly Butt
Spécialiste en médecine materno-fœtale, Hôpital régional Dr Everett Chalmers

De nombreuses agences et organisations recommandent exclusivement l'allaitement maternel pendant les six premiers mois de la vie, mais au cours des cinq dernières années, nous avons observé une baisse du taux d'allaitement exclusif dans certains hôpitaux. Dans le cadre de cette étude, nous interrogerons les nouvelles mères sur leurs expériences, nous analyserons les données du programme afin de mieux comprendre les facteurs de risque, les obstacles et les éléments facilitateurs en matière d'allaitement et nous chercherons à savoir s'il existe des différences selon que la patiente a recours à une sage-femme, une infirmière praticienne ou un médecin généraliste.

Dossier de recherche no 101014 : Obstacles et éléments facilitateurs en matière d'allaitement maternel : Une étude à méthodologie mixte sur les perceptions des mères et des fournisseurs de soins de santé.

Perceptions des soins fournis aux enfants hospitalisés pour des raisons de santé mentale

Sarah Smith
Infirmière de l'équipe F.A.C.T., Services de traitement des dépendances et de santé mentale, région de Saint John  

Dans notre étude, nous mènerons des entretiens auprès des aidants familiaux et des fournisseurs de soins de santé afin de bien comprendre leurs expériences ainsi que les pratiques en matière de soins des enfants hospitalisés pour des raisons de santé mentale. L'objectif de cette étude est de fournir des preuves pouvant servir à améliorer les résultats et les services de santé mentale pour ces jeunes et leur famille.

Dossier de recherche no 100960 : Perceptions des soins fournis aux enfants hospitalisés pour des raisons de santé mentale.

Évaluation et gestion des traumatismes crâniens légers et minimes chez les personnes âgées du Nouveau-Brunswick

Dr Richard Louis
Coordonnateur provincial de la prévention des blessures, Programme de traumatologie du N.-B.

Dans le domaine des traumatismes crâniens, l'accent a été surtout mis sur ces blessures chez les militaires, les sportifs et les jeunes. Cependant, chez les adultes de plus de 65 ans, même un traumatisme crânien léger et minime peut avoir des conséquences à long terme. Cette étude nous aidera à mieux comprendre les pratiques actuelles en matière de tomodensitométrie de la tête en cas d'un traumatisme crânien soupçonné chez les aînés du Nouveau-Brunswick, et les facteurs pouvant prédire des résultats défavorables pour cette population.

Dossier de recherche no 100646 : Évaluation et gestion des traumatismes crâniens légers et minimes chez les personnes âgées du Nouveau-Brunswick

Taille du texte: