Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Le cancer

Recherche contre le cancer chez Horizon

TOUT CANCER

SC.27: Vivre avec un cancer au temps de la COVID-19: Étude de cohorte sur l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les patients atteints de cancer pendant le traitement et sur les survivants

L'étude vise à recueillir des renseignements sur l'expérience des personnes vivant avec le cancer et des survivants du cancer pendant la pandémie de COVID-19 afin de comprendre comment ces expériences pourraient être améliorées. L'étude vise à déterminer: les effets sur votre qualité de vie, votre niveau de stress, vos relations et vos soins de santé.

  • Problème de santé : Tout cancer
  • Site Web : https://covid19livingwithcancer.ca/french.html
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Margot Burnell
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506-648-6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100954

RESTER FORT : Évaluation d'un programme communautaire d'exercice de 12 semaines pour se rétablir d'un cancer

L'étude vise à créer une base de données de recherche à l'intention des participants intéressés de Rester Fort, un programme pour se rétablir du cancer. La base de données servira à l'évaluation des résultats cliniques et à la recherche clinique future.

  • Problème de santé : Tout cancer
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Margot Burnell
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506-648-6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100228

Personnalisez mon traitement :Un registre longitudinal à grande échelle en oncologie

Le registre « Personnalisez Mon Traitement » est un recueil de données cliniques longitudinales ainsi que de données moléculaires provenant de patients atteints de cancer dans différentes régions du Canada, qui sert de ressource complète de données cliniques et biologiques..

Les buts du registre PMT sont de :   

  • Accroître les connaissances scientifiques sur le cancer grâce à l'accès à vos dossiers de santé, également appelés données du monde réel, et à vos échantillons biologiques,
  • Augmenter le nombre d'essais en oncologie de précision au Canada et jumeler les patients du registre à ces essais cliniques.
  • Problème de santé : Tout cancer
  • ID de l'étude : NCT02355171
  • Commanditaire : Innovation Exactis
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506-857-5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 10123

KEYLYNK-007 : Administration d'olaparib en association avec le pembrolizumab à des personnes atteintes d'un cancer positif à l'égard de la mutation affectant la réparation par recombinaison homologue (mRRH) et/ou un déficit de recombinaison homologue (DRH).

Les objectifs de cette étude sont les suivants :

  • Vérifier si l'association pembrolizumab et olaparib peut améliorer l'état de votre maladie.
  • Découvrir si l'association pembrolizumab et olaparib retarde la progression de votre maladie et aide les patients à vivre plus longtemps.
  • Évaluer l'innocuité de l'association olaparib et pembrolizumab et la façon dont votre corps y réagit.
  • Problème de santé : Tumeurs solides
  • ID de l'étude : NCT04123366
  • Commanditaire : Merck Sharp & Dohme, Corp.
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
    • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
    • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506-857-5836 et donner le numéro de dossier de l'étude 100631 

CANCER DE LA VESSIE

Essai sur l'administration périopératoire de pembrolizumab seul ou en association avec l'enfortumab védotine à des participants non-admissibles pour recevoir le cisplatine, qui sont atteints d'un cancer de la vessie invasif sur le plan musculaire

Les objectifs de cette étude sont les suivants :

  • Vérifier si l'utilisation du pembrolizumab, avec et sans l'enfortumab védotine, administré avant et après une chirurgie est plus efficace que le recours à une chirurgie seule chez les patients atteints d'un cancer de la vessie invasif sur le plan musculaire, y compris les patients atteints d'un cancer de la vessie de stade IIIA (catégorie T1N1M0) qui ne sont pas admissibles à un traitement par le cisplatine. Cette vérification sera effectuée à l'aide d'échantillons de tissu qui seront prélevés au cours de la chirurgie, ainsi qu'au moyen d'examens d'imagerie effectués à différents moments durant l'étude.
  • Évaluer l'innocuité (la sécurité d'emploi) du pembrolizumab, administré avant et après une chirurgie.
  • Déterminer dans quelle mesure votre organisme réagit bien au pembrolizumab, avec et sans l'enfortumab védotine, administré avant et après une chirurgie.
  • Vérifier si le pembrolizumab, avec et sans l'enfortumab védotine, administré avant et après une chirurgie, aide à améliorer la qualité de vie des patients, par rapport à l'utilisation d'une chirurgie seule.
  • Vérifier si le pembrolizumab, avec et sans l'enfortumab védotine, contribue à prolonger la vie des patients.
  • Problème de santé : Cancer de la vessie invasif sur le plan musculaire à risque élevé
  • ID de l'étude : NCT03711032
  • Commanditaire : Merck Sharp & Dohme, Corp.
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Troy Sitland
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506-857-5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 10145

Étude sur l'administration périopératoire de pembrolizumab (MK-3475) avec une cystectomie ou l'administration périopératoire de pembrolizumab et d'enfortumab vedotin avec une cystectomie par rapport à une cystectomie seule chez les participants atteints d'un cancer de la vessie invasif sur le plan musculaire non admissibles au cisplatine.

Il s'agit d'une étude globale randomisée de phase III visant à évaluer l'administration périopératoire de pembrolizumab avec une cystectomie radicale + dissection des ganglions lymphatiques pelviens (CR+DGLP) par rapport à une CR+DGLP seule chez les patients atteints d'un cancer de la vessie invasif sur le plan musculaire non admissibles au cisplatine.

  • Problème de santé : Cancer de la vessie invasif sur le plan musculaire
  • ID de l'étude : NCT03924895
  • Commanditaire : Merck Sharp & Dohme, Corp.
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506-857-5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 100313

CANCER DU SEIN

Essai randomisé de la phase III visant à évaluer le rôle de la perte de poids dans le traitement adjuvant des femmes atteintes d'un cancer du sein primitif qui ont de l'embompoint et qui sont obèses

Cette étude vise à déterminer si la perte de poids peut aider à prévenir la réapparition du cancer du sein (récidive). Cette étude aidera à comprendre s'il faudrait inclure des programmes de perte de poids au traitement du cancer du sein. À cette fin, les participantes à l'étude recevront un programme d'éducation sur la santé ou un programme d'éducation sur la santé combiné à un programme de perte de poids d'une durée de deux ans.

  • Problème de santé : Cancer du sein
  • ID de l'étude : NCT02750826
  • Commanditaire : Groupe canadien des essais sur le cancer.
  • Endroits :
    • L'Hôpital de Moncton
      • Chercheure principale d'Horizon : Dre Maged Salem
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑870-2832 et donner le numéro de dossier de l'étude 10067

Mise à l'essai du MK 3475 (pembrolizumab) comme traitement adjuvant contre le cancer du sein triple négatif

Cette étude vise à comparer les effets d'un traitement d'un an au MK 3475 (pembrolizumab) sur vous-même et votre cancer du sein avec les effets de la méthode habituelle de traitement de cette maladie.

  • Problème de santé : Cancer du sein triple négatif
  • ID de l'étude : NCT02954874
  • Commanditaire : Groupe canadien des essais sur le cancer.
  • Endroits :
    • Hôpital régional de Saint John
      • Chercheure principale d'Horizon : Dre Margot Burnell
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude100494

ADAPTER LA RADIOTHÉRAPIE : Radiothérapie régionale pour le traitement du cancer du sein avec envahissement ganglionnaire à faible risque avec biomarqueurs

Cette étude vise à comparer les effets sur les patientes atteintes du cancer du sein à faible risque qui reçoivent les soins habituels comprenant la radiothérapie régionale ou non. Les chercheurs veulent savoir si le fait de ne pas administrer ce type de radiothérapie fonctionne aussi bien pour prévenir la récidive du cancer.

  • Problème de santé : Cancer du sein
  • ID de l'étude : NCT03488693
  • Commanditaire : Groupe canadien des essais sur le cancer.
  • Endroit :
    • Hôpital régional de Saint John
      • Chercheure principale d'Horizon : Dre Farah Naz
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100089

CANCER DU SEIN - PICOMOLE : Analyse par spectroscopie infrarouge des substances chimiques volatiles dans l'haleine des patientes atteintes d'un cancer du sein

Cette étude vise à prélever et à analyser les composés organiques volatils (COV) dans l'haleine des patientes atteintes du cancer du sein avant le début du traitement, et de personnes « en santé » sans cancer du sein dans deux hôpitaux : 1) l'Hôpital régional de Saint John, et 2) L'Hôpital de Moncton. L'analyse des échantillons d'haleine permettra de détecter par spectroscopie infrarouge des profils de COV chez les patientes atteintes d'un cancer du sein par rapport à l'absence de profils de COV chez les personnes « en santé ». Les chercheures pensent que le profil des substances chimiques volatiles dans l'haleine des patients atteintes d'un cancer du sein pourrait être différent de celui des personnes sans cancer du sein.

  • Problème de santé : Cancer du sein
  • ID de l'étude : S.O.
  • Commanditaire : Picomole, Inc.
  • Endroits :
    • Hôpital régional de Saint John
      • Chercheure principale d'Horizon : Dre Farah Naz
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100559
      • L'Hôpital de Moncton
        • Chercheure principale d'Horizon : Dre Maged Salem
        • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857‑5267 et donner le numéro de dossier de l'étude 100559

CANCER DU CÔLON ET CANCER COLORECTAL

Matériel éducatif en matière de santé avec ou sans programme d'activité physique pour les patients ayant subi un traitement contre un cancer du côlon à risque élevé de stade II ou III

Cette étude vise à déterminer s'il est préférable de participer à un programme d'activité physique structuré visant à augmenter la quantité d'activité physique pratiquée en plus de recevoir du matériel éducatif en matière de santé générale ou s'il est préférable de recevoir uniquement du matériel éducatif en matière de santé générale après une chirurgie et une chimiothérapie contre un cancer du côlon.

  • Problème de santé : Cancer colorectal
  • ID de l'étude : NCT00819208
  • Commanditaire : Groupe canadien des essais sur le cancer
  • Endroits :
    • Hôpital régional de Saint John
      • Chercheur principal d'Horizon : Dr Anthony Reiman
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 10104

COBRA : étude de phase II/III sur l'ADN tumoral circulant dans le sang comme biomarqueur prédictif de la chimiothérapie adjuvante du cancer du côlon de stade IIa

Cette étude vise à déterminer s'il faut recommander une chimiothérapie ou l'absence de traitement après une intervention chirurgicale pour un cancer du côlon de stade précoce, en prélevant un échantillon de sang et en testant la présence d'ADN tumoral circulant (ADNc) dans le sang.

  • Problème de santé : Cancer du côlon
  • ID de l'étude : NCT04068103
  • Commanditaire : NRG Oncology
  • Endroit :Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Samantha Gray
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100950

Étude ouverte de phase III avec répartition au hasard visant à évaluer l'innocuité et l'efficacité de l'olaparib seul ou en association avec le bévacizumab par rapport à celles du bévacizumab en association avec le 5-fluorouracile chez des participants atteints d'un cancer colorectal non résécable ou métastatique n'ayant pas progressé suivant un traitement d'induction par FOLFOX en association avec le bévacizumab (LYNK-003) en première intention.

Cette étude vise à :

  • Déterminer si les associations de médicaments à l'étude suivantes prises après un traitement chimiothérapeutique (FOLFOX et bévacizumab) retardent le retour de votre cancer et vous aident à vivre plus longtemps :
    • olaparib et bévacizumab pris ensemble comparativement au 5-fluorouracile (5FU) et au bévacizumab pris ensemble
    • olaparib seul comparativement au 5-fluorouracile (5FU) et au bévacizumab pris ensemble
    • Évaluer l'innocuité (sécurité) des médicaments à l'étude et vérifier comment votre organisme réagit à l'olaparib seul ou à l'olaparib et au bévacizumab pris ensemble
    • Vérifier si le médicament à l'étude contribue à prolonger la vie des patients
  • Problème de santé : Cancer colorectal métastatique
  • ID de l'étude : NCT04456699
  • Commanditaire : Merck Sharp & Dohme Corp.
  • Endroits :
    • L'Hôpital de Moncton
      • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑870‑2832 et donner le numéro de dossier de l'étude 100922

CANCER GASTROINTESTINAL

SPOTLIGHT : Étude d'efficacité de phase 3, globale, multicentrique, à double insu, randomisée de l'association du zolbétuximab (IMAB362) et du mFOLFOX6 par rapport à l'association du placebo et du mFOLFOX6 en tant que traitement de première ligne des patients atteints d'un adénocarcinome gastrique ou du cancer de la jonction gastro-œsophagienne (JGO) Claudin (CLDN)18.2 positif, HER2 négatif, localement avancé, non résécable ou métastatique.

Cette étude vise à déterminer si le médicament à l'étude, appelé zolbetuximab (IMAB362), est à la fois sûr et efficace en association avec le schéma chimiothérapeutique mFOLFOX6 pour le traitement du cancer de l'estomac ou de la jonction gastro-œsophagienne localement avancé, non résécable ou métastatique. Le mFOLFOX6 est une association de médicaments actuellement approuvée pour le traitement du cancer de l'estomac et de la jonction gastro-oesophagienne. Le médicament à l'étude, le zolbetuximab, cible une protéine spécifique du cancer gastrique pour aider à traiter ce dernier. Le zolbetuximab est un médicament expérimental qui n'est pas encore approuvé.

  • Problème de santé : Cancer de la jonction œsogastrique non résécable ou métastatique
  • ID de l'étude : NCT03504397
  • Commanditaire : Astellas Pharma Global Development, Inc.
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Samantha Gray
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100068

CANCERS HÉMATOLOGIQUES

DEVOTE : Étude visant à décrire la prise en charge et l'utilisation des ressources de santé chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) et recevant du vénétoclax en pratique clinique courante.

Étude visant à évaluer si la prise en charge et l'utilisation dans la vie réelle des ressources de santé lors de l'introduction du venetoclax en association avec le rituximab sont indiquées pour le traitement des participants adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) qui ont reçu au moins un traitement antérieur; ou le venetoclax chez les participants atteints de LLC avec la délétion du bras court du chromosome 17 (del[17p]) qui ont reçu au moins un traitement antérieur ou les participants atteints de LLC sans del(17p) qui ont reçu au moins un traitement antérieur et pour lesquels il n'existe pas d'autres options thérapeutiques.

  • Problème de santé : Leucémie lymphoïde chronique
  • ID de l'étude : NCT03310190
  • Commanditaire : AbbVie
  • Endroit :L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Nizar Abdel Samad
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑870‑2892 et donner le numéro de dossier de l'étude 10058

Étude de phase III, multicentrique, à répartition aléatoire, à double insu et contrôlée par placebo, comparant l'inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton (BTK), ibrutinib, en association avec le rituximab à un placebo en association avec le rituximab dans le traitement de sujets atteints du lymphome folliculaire n'ayant jamais pris de traitement

Pharmacyclics LLC (le promoteur) étudie l'ibrutinib en association avec le rituximab chez des participants atteints d'un lymphome folliculaire.

Vous êtes invité(e) à participer à cette étude afin de déterminer :

  • si les médicaments à l'étude permettent de maîtriser votre cancer et dans quelle mesure ils permettent de le maîtriser;
  • si des analyses de sang spéciales permettent de prédire l'efficacité des médicaments à l'étude dans votre cas;
  • comment vos cellules cancéreuses réagissent aux médicaments à l'étude;
  • les effets secondaires des médicaments à l'étude;
  • pendant combien de temps les médicaments à l'étude restent dans votre sang.
  • Problème de santé : Lymphome folliculaire
  • ID de l'étude : NCT02947347
  • Commanditaire : Pharmacyclics LLC
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Nizar Abdel Samad
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857-5067 et donner le numéro de dossier de l'étude 10169

ITHACA : Étude ouverte de phase III, multicentrique et à répartition aléatoire, évaluant l'isatuximab (SAR650984) en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone par rapport au lénalidomide combiné à la dexaméthasone chez des patients atteints d'un myélome multiple indolent à risque élevé

Partie préliminaire sur l'innocuité :

L'objectif de cette partie est de confirmer la dose de l'isatuximab (SAR650984) et si ce dernier en association avec le lénalidomide (Revlimid®) et la dexaméthasone (ILd) peut être utilisé durant la phase III à répartition aléatoire.

Phase III à répartition aléatoire :

L'objectif de l'étude est d'évaluer les bienfaits cliniques et les risques possibles de l'isatuximab (SAR650984) en association avec le lénalidomide (Revlimid®) et la dexaméthasone (groupe de traitement ILd, aussi appelé groupe expérimental) comparativement au lénalidomide en association avec la dexaméthasone (groupe de traitement Ld, aussi appelé groupe témoin) dans le traitement de votre maladie.

  • Problème de santé : Myélome à risque élevé
  • ID de l'étude : NCT04270409
  • Commanditaire : Sanofi
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Maude Landry
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857-2832 et donner le numéro de dossier de l'étude100935

M4 : Étude de surveillance moléculaire du myélome multiple

Les chercheurs suivront 250 patients atteints de myélome multiple à travers le Canada au fil du temps et utiliseront de nouveaux tests de laboratoire pour évaluer leur sang et leur moelle osseuse pendant leur traitement standard. L'hypothèse principale est que ces tests permettront aux cliniciens de mieux diagnostiquer et gérer le myélome multiple, améliorant ainsi la qualité de vie globale des patients.

  • Problème de santé : Myélome multiple
  • ID de l'étude : NCT03421132
  • Commanditaire : Sur l'initiative du chercheur
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Anthony Reiman
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6902 et donner le numéro de dossier de l'étude 10204

WINNIPEG (CMRG 006) : Une étude pilote de phase 2a multicentrique, ouverte, sur le pembrolizumab ajouté au traitement de première ligne standard avec cyclophosphamide, bortézomib et dexaméthasone (cybord) chez des patients atteints de myélome multiple récemment diagnostiqués et non admissibles pour une greffe de cellules souches autologues

L'objectif de cette étude est de valider l'innocuité et la tolérabilité du pembrolizumab lorsqu'il est administré avec le CyBorD comme traitement de première ligne pour les patients qui n'ont pas obtenu une très bonne réponse partielle (TBRP) ou un meilleur résultat et qui ne sont pas admissibles pour une greffe.

  • Problème de santé : Myélome multiple
  • ID de l'étude : NCT04258683
  • Commanditaire : Canadian Myeloma Research Group
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Nizar Abdel Samad
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857-5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 100930

CANCER DU REIN

CheckMate-914 (CA209-914) : Étude de phase 3 randomisée à double insu du nivolumab en monothérapie ou du nivolumab associé à l'ipilimumab par rapport au placebo chez les participants atteints d'un carcinome rénal localisé ayant subi une néphrectomie radicale ou partielle et présentant un risque élevé de récidive.

Cette étude vise à tester l'efficacité du médicament, la sécurité et la tolérabilité d'une association médicamenteuse expérimentale de nivolumab (également connu sous le nom de BMS-936558) et d'ipilimumab (également connu sous le nom de BMS-734016) et de nivolumab (également connu sous le nom de BMS-936558) en monothérapie chez des personnes atteintes d'un cancer du rein localisé dont les tumeurs ont été complètement enlevées, mais qui présentent un risque de récidive.

  • Problème de santé : Carcinome des cellules rénales
  • ID de l'étude : NCT03138512
  • Commanditaire : Bristol-Myers Squibb
  • Endroit :
  • Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Samantha Gray
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 10089

CANCER DU FOIE

Essai évaluant le traitement adjuvant par le pembrolizumab par rapport à un placebo chez des participants atteints d'un carcinome hépatocellulaire et présentant une réponse radiologique complète après une résection chirurgicale ou une ablation locale (étude KEYNOTE-937)

Les objectifs de cette étude sont les suivants :

  • Évaluer l'innocuité du médicament à l'étude, le pembrolizumab, chez les patients atteints d'un cancer du foie après une intervention chirurgicale ou une ablation (intervention qui utilise le courant électrique pour détruire les cellules cancéreuses dans votre foie).
  • Vérifier si le pembrolizumab pris après une intervention chirurgicale ou une ablation est plus efficace pour retarder la récidive que le placebo (un produit ressemblant au médicament actif, mais qui ne contient aucun ingrédient actif) pris après une intervention chirurgicale ou une ablation. Cela sera évalué à l'aide d'échantillons de tissu, d'examens d'imagerie et de photos de votre foie et de votre corps.
  • Prendre la mesure dans laquelle votre corps arrive à bien traiter le pembrolizumab, comparativement au placebo, après une intervention chirurgicale ou une ablation
  • Estimer la mesure dans laquelle le pembrolizumab est efficace, comparativement au placebo, après une intervention chirurgicale ou une ablation
  • Voir si le pembrolizumab contribue à prolonger la vie des patients et à améliorer leur qualité de vie.
  • Problème de santé : Carcinome hépatocellulaire
  • ID de l'étude : NCT03867084
  • Commanditaire : Merck Sharp & Dohme Corp.
  • Endroit :
  • L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857‑5076 et donner le numéro de dossier de l'étude 100790

CANCER DU POUMON

CANOPY-A : Étude de l'efficacité et de l'innocuité du canakinumab comme traitement adjuvant chez des sujets adultes atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade II-IIIA et IIIB selon la 8e version du système AJC/UICC et dans le sous-groupe IIIB (maladie de stade N2 avec T>5cm complètement réséqués.

La présente étude comprend des activités de recherche. L'objectif de l'étude est de déterminer si le canakinumab est sûr et a des effets bénéfiques sur la réduction du risque de réapparition du cancer chez les personnes atteintes d'un CPNPC qui ont terminé un traitement adjuvant de référence. Le traitement adjuvant de référence inclut l'ablation chirurgicale complète du cancer primaire, suivie d'une chimiothérapie (à base de cisplatine) et d'une radiothérapie (le cas échéant), celles-ci suivies d'une surveillance de la réapparition de la maladie.

  • Problème de santé : Cancer du poumon non à petites cellules
  • ID de l'étude : NCT03447769
  • Commanditaire : Novartis Pharmaceuticals
  • Endroit :L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857‑5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 100630

Étude randomisée de phase 3 sur le sitravatinib en association avec le nivolumab par rapport au docétaxel chez les patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules avancé non squameux dont la maladie a progressé pendant ou après une chimiothérapie à base de platine et un traitement par inhibiteur de point de contrôle (SAPPHIRE).

Cette étude comparera l'efficacité du sitravatinib en association avec le nivolumab par rapport au docétaxel chez les patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules qui ont déjà eu une progression lors d'une chimiothérapie et d'une immunothérapie ou après.

  • Problème de santé : Cancer métastatique du poumon non à petites cellules non squameux
  • ID de l'étude : NCT03906071
  • Commanditaire : Mirati Therapeutics Inc.
  • Endroits :
    • L'Hôpital de Moncton
      • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857‑5076 et donner le numéro de dossier de l'étude 100941
      • Hôpital régional de Saint John
        • Chercheur principal d'Horizon : Dr Anthony Reiman
        • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 101033

MERMAID-1 : Étude de phase III visant à déterminer l'efficacité du Durvalumab en association avec la chimiothérapie dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade II-III complètement réséqué.

La norme de soins actuelle pour certains patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) qui ont subi une intervention chirurgicale consiste à poursuivre le traitement par chimiothérapie afin de réduire le risque de récidive du cancer (même si l'intervention chirurgicale visant à enlever la tumeur a réussi). Malheureusement, il n'existe actuellement aucun moyen pour les médecins d'identifier les patients qui présentent un risque plus élevé de réapparition du cancer et qui bénéficieraient d'un traitement supplémentaire après la chirurgie. Cette étude vise à trouver les patients qui présentent de petites quantités d'ADN cancéreux dans leur sang (appelé ADN tumoral circulant ou ADNc) après l'opération. Cela peut indiquer que vous souffrez d'une maladie résiduelle minime (MRM), ce qui signifie que même après la chirurgie, il reste encore des cellules cancéreuses qui libèrent de l'ADN cancéreux dans votre sang. La MRM après l'opération peut signifier que le risque de récidive du cancer est plus élevé, c'est pourquoi nous souhaitons administrer un traitement supplémentaire après l'ablation de votre tumeur.

  • Problème de santé : Cancer du poumon non à petites cellules
    • ID de l'étude : NCT04385368
    • Commanditaire : AstraZeneca
    • Endroit : Hôpital régional de Saint John
    • Chercheur principal d'Horizon : Dr Anthony Reiman
    • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 101033

Étude contrôlée par placebo sur la radiothérapie stéréotaxique corporelle (RSC) avec ou sans pembrolizumab (MK-3475) chez des participants atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade I ou IIA médicalement inopérable (KEYNOTE-867)

Cette étude a pour but :

  • de déterminer si le pembrolizumab (MK-3475) administré en association avec une radiothérapie stéréotaxique corporelle (RSC) est plus efficace pour retarder la réapparition du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) qu'un placebo en association avec la RSC :
    • La RSC est une intervention qui consiste à administrer la dose de radiothérapie à l'emplacement exact de votre tumeur de façon à détruire les cellules cancéreuses;
    • Le placebo est un produit qui ressemble au médicament, mais qui ne contient pas d'ingrédients actifs;
  • de vérifier si le pembrolizumab aide à prolonger la vie et à améliorer la qualité de vie des patients;
  • d'évaluer l'innocuité (sécurité d'emploi) du médicament à l'étude, soit le pembrolizumab, après une RSC chez des patients atteints d'un CPNPC;
  • de voir si votre corps réagit bien au pembrolizumab, comparativement au placebo administré en association avec une RSC;
  • de voir si le médicament à l'étude aide à prolonger la vie des patients.
  • Problème de santé : Cancer du poumon non à petites cellules
    • ID de l'étude : NCT03924869
    • Commanditaire : Merck Sharp & Dohme, Corp.
    • Endroit :L'Hôpital de Moncton
    • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
    • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857‑5669 et donner le numéro de dossier de l'étude 100380

Étude observationnelle multicentrique visant à évaluer l'utilité clinique du rapport des aberrations génomiques selon les résultats du test Oncomine Precision Assay réalisé sur des échantillons de cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé ou métastatique au sein du réseau d'Exactis.

L'analyse de vos tissus tumoraux est essentielle au diagnostic du type de cancer dont vous êtes atteint, et permettra d'orienter les décisions relatives au type de traitement qui vous convient le mieux. Cependant, le prélèvement d'une quantité suffisante de tissu tumoral est très complexe chez les patients atteints d'un cancer pulmonaire, car de nombreux patients ne peuvent pas subir de résection/biopsie (interventions chirurgicales consistant à prélever des tissus) à cause du risque d'affaissement des alvéoles pulmonaires et d'autres contre-indications.

Au lieu des biopsies prélevées chirurgicalement, nous pouvons à présent utiliser un échantillon de sang (appelé « biopsie liquide »), ce qui est une méthode simple et non invasive. Cet échantillon de sang pourrait renfermer une mine d'information permettant aux médecins de connaître les propriétés/particularités de votre tumeur (son profil moléculaire). Pendant cette étude, un nouveau test appelé Oncomine Precision Assay (OPA) mis au point par l'entreprise Thermo Fisher Scientific sera utilisé pour analyser le profil moléculaire de votre cancer à partir d'échantillons de sang et possiblement de votre tissu tumoral.

  • Problème de santé : Cancer du poumon non à petites cellules
    • ID de l'étude : NCT04564079
    • Commanditaire : Exactis Innovation
    • Endroit : L'Hôpital de Moncton
    • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
    • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857‑5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 101104

EA5163/S1709 INSIGNA : Déterminer le moment approprié de l'immunothérapie seule ou avec une chimiothérapie comme traitement de première intention et traitement d'entretien contre le cancer du poumon non à petites cellules.

Cette étude vise à comparer les effets sur vous et votre cancer du poumon d'un nouveau médicament, le pembrolizumab, par rapport à d'autres médicaments couramment utilisés pour traiter cette maladie. L'étude comparera les effets positifs et négatifs de l'utilisation du médicament d'immunothérapie, le pembrolizumab, seul d'abord, par rapport à l'association du médicament d'immunothérapie, le pembrolizumab, et de la chimiothérapie. L'étude comparera également si la poursuite de l'immunothérapie lorsque la maladie se développe après le début de la chimiothérapie est utile.

  • Problème de santé : Cancer du poumon non à petites cellules non squameux
  • ID de l'étude : NCT03793179
  • Commanditaire : National Cancer Institute
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr James Michael
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100629

CCTG BRC.8 :  Déterminer si l'utilisation de scintigraphies cérébrales seules plutôt que l'utilisation jumelée de scintigraphies cérébrales et de radiations cérébrales préventives influera sur la durée de vie des patients atteints de cancer du poumon à petites cellules.

Cette étude vise à comparer les effets de l'utilisation de la scintigraphie cérébrale seule par rapport à l'utilisation jumelée e la scintigraphie cérébrale et de radiations cérébrales préventives sur la durée de vie des patients atteints de cancer du poumon à petites cellules.

  • Problème de santé : Carcinome du poumon à petites cellules
  • ID de l'étude : NCT04155034
  • Commanditaire : Southwest Oncology Group
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Farah Naz
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100953

POUMON - PICOMOLE: Analyse par spectroscopie infrarouge des substances chimiques volatiles dans l'haleine des patients atteints du cancer du poumon

Cette étude vise à collecter et à analyser les composés organiques volatils (COV) de patients atteints de cancer du poumon et de personnes en santé sans cancer du poumon. L'analyse de l'échantillon d'haleine permettra d'identifier, par spectroscopie infrarouge, les profils de COV qui sont sur ou sous-représentés chez les patients atteints d'un cancer du poumon par rapport aux profils d'haleine des personnes en santé. Les scientifiques pensent que le profil des substances chimiques volatiles dans l'haleine des patients atteints d'un cancer du poumon pourrait être différent de celui des personnes sans cancer du poumon.

  • Problème de santé : Cancer du poumon
  • ID de l'étude : NCT03829319
  • Commanditaire : Picomole, Inc.
  • Endroits :
    • Hôpital régional de Saint John
      • Chercheur principal d'Horizon : Dr Anthony Reiman
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑7852 et donner le numéro de dossier de l'étude 10170
      • L'Hôpital de Moncton
        • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
        • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857-5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 10171

ACRI LUNG 01 : Conception d'un test basé sur la biopsie liquide pour les patients atteints de cancer du poumon : Diagnostic de la tumeur et suivi du traitement dans un test sanguin

Cette étude de recherche vise à permettre la conception d'une nouvelle méthode de diagnostic non invasive. Ce projet consiste à recueillir des échantillons de sang et de tumeurs récupérés après une biopsie ou une résection de la tumeur (le cas échéant) chez des personnes ayant reçu un diagnostic de cancer du poumon.

  • Problème de santé : Cancer du poumon
  • ID de l'étude : S.O.
  • Commanditaire : Institut atlantique de recherche sur le cancer
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857-5756 et donner le numéro de dossier de l'étude 101031

MÉLANOME

POLARIS : Essai multicentrique, randomisé et ouvert d'un schéma de doses standard et d'un schéma de fortes doses d'encorafenib et de binimetinib chez des patients présentant des métastases cérébrales avec une mutation du gène BRAFV600.

Cette étude de recherche vise à déterminer si les schémas à forte dose ou à dose standard d'encorafenib et de binimetinib sont sûrs et ont des effets positifs chez les personnes atteintes d'un mélanome avec des métastases cérébrales asymptomatiques et chez qui le médecin a découvert une mutation du gène BRAFV600

  • Problème de santé : Mélanome et métastases cérébrales
  • ID de l'étude : NCT03911869
  • Commanditaire : Pfizer
  • Endroit : Hôpital régional Dr Everett Chalmers
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Muhammed Saleem Raza
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑471‑9924 et donner le numéro de dossier de l'étude 100353

KEYNOTE 695 : Essai multicentrique de phase 2, ouvert, sur le tavokinogène téléséplasmide (tavo, pIL-12) intratumoral et l'électroporation en association avec le pembrolizumab chez les patients atteints d'un mélanome de stade III/IV en progression sous traitement par pembrolizumab ou nivolumab.

Cette étude vise à découvrir les effets, bons ou mauvais sur votre cancer, de l'association d'un type de traitement de thérapie génique appelé électroporation plasmidique et du pembrolizumab.

  • Problème de santé : Mélanome de stade III/IV
  • ID de l'étude : NCT03132675
  • Commanditaire : OncoSec Medical Incorporated
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑857-5669 et donner le numéro de dossier de l'étude 100632

CANCER DE LA PROSTATE

ARC-6 : Thérapie combinée d'antagonistes des récepteurs d'adénosine pour le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration

L'objectif de l'étape 1 (première partie) de cette étude est d'aider le commanditaire à comprendre si un médicament expérimental, appelé AB928, dont l'utilisation n'est pas approuvée, est sûr et efficace en association avec d'autres thérapies pour le traitement potentiel du mCRPC. Le terme « expérimental » signifie que les médicaments à l'étude qui sont testés n'ont pas été approuvés par Santé Canada ou par tout autre organisme de réglementation ou régie de la santé locale. L'objectif de l'étape 2 (deuxième partie) de cette étude est d'aider le commanditaire à comprendre si le médicament expérimental, l'AB928, fonctionne en association avec d'autres médicaments pour arrêter ou ralentir la croissance de la tumeur chez les patients atteints de mCRPC. L'AB928 peut être associé à d'autres traitements expérimentaux dans les deux étapes, connus sous le nom d'AB680 et de zimberelimab, ou peut être associé à des médicaments qui sont approuvés par Santé Canada et d'autres organismes gouvernementaux pour traiter le mCRPC.

  • Problème de santé : Cancer de la prostate résistant à la castration / hormono-résistant
  • ID de l'étude : NCT04381832
  • Commanditaire : Arcus Biosciences, Inc.
  • Endroit : L'Hôpital de Moncton
  • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑870‑2382 et donner le numéro de dossier de l'étude 100994

PEACE III : Essai randomisé multicentrique de phase iii comparant l'enzalutamide et une association de ra223 et d'enzalutamide chez des patients asymptomatiques ou légèrement symptomatiques atteints d'un cancer de la prostate résistant à la castration et métastatique osseuse.

Le principal objectif de cette étude est de déterminer si l'association du radium-223 et de l'enzalutamide permet d'obtenir une meilleure activité que l'enzalutamide seul chez les patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration, et de vérifier la sécurité de l'utilisation de l'association du radium-223 et de l'enzalutamide.

  • Problème de santé : Cancer de la prostate
  • ID de l'étude : NCT02194842
  • Commanditaire : Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Samantha Gray
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 100628

PRIME : Essai pour évaluer la capacité de la metformine à prévenir et à traiter les complications métaboliques de l'hormonothérapie.

Cette étude vise à comparer les effets de la metformine sur vous et votre cancer de la prostate, par rapport au traitement standard (c'est-à-dire sans autre traitement que celui qui vise votre cancer).

  • Problème de santé : Cancer de la prostate
  • ID de l'étude : NCT03031821
  • Commanditaire : Canadian Urologic Oncology Group
  • Endroit : Hôpital régional de Saint John
  • Chercheure principale d'Horizon : Dre Holly Campbell
  • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑648‑6890 et donner le numéro de dossier de l'étude 10114

CONTACT-02 : Étude ouverte de phase III, à répartition aléatoire et contrôlée évaluant le cabozantinib (XL184) en association avec l'atézolizumab par rapport à un second traitement hormonal novateur (THN) chez des sujets atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration.

Le but de cette étude vise à déterminer si le cabozantinib en association avec l'atézolizumab est efficace pour traiter le cancer de la prostate par rapport à un deuxième traitement hormonal novateur (THN).

  • Trouble de santé : Cancer de la prostate métastatique
  • ID de l'étude : NCT04446117
  • Commanditaire : Exelixis
  • Endroit :
    • L'Hôpital de Moncton
      • Chercheur principal d'Horizon : Dr Mahmoud Abdelsalam
      • Pour participer, appeler le coordonnateur de la recherche au 506‑870‑2832 et donner le numéro de dossier de l'étude 100933
Taille du texte:

Liens utiles