Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Hormones d’affirmation de genre

Qu'est-ce que la dysphorie de genre?

La dysphorie de genre fait référence à ce qu'une personne ressent si son sexe biologique ne correspond pas à son identité de genre.

Qu'est-ce que les hormones d'affirmation de genre?

Les hormones d'affirmation de genre sont utilisées dans le cadre de l'hormonothérapie (souvent appelée « hormonothérapie de remplacement ») pour produire des caractéristiques sexuelles secondaires telles que la pousse de poils ou le développement des seins.

Renseignements sur l'hormonothérapie (en anglais seulement) :

Comment puis-je avoir accès aux hormones par l'intermédiaire de mon fournisseur de soins primaires (médecin de famille ou infirmière ou infirmier praticien)?

Pour avoir accès à ces hormones, il faut d'abord en discuter avec votre fournisseur de soins primaires. Si votre médecin de famille ou votre infirmière ou infirmier praticien détermine que vous remplissez les critères nécessaires pour la recevoir, il ou elle peut vous la fournir ou vous orienter vers un endocrinologue, soit un spécialiste des troubles hormonaux. Le délai d'attente pour voir un endocrinologue au Nouveau-Brunswick est d'environ un an.

Avant de consentir à ce que la personne qui en fait la demande subisse l'hormonothérapie, la plupart des médecins (y compris les endocrinologues) et des infirmières et infirmiers praticiens exigent de recevoir une lettre confirmant que la personne remplit les critères à cette fin; la lettre doit être rédigée par un fournisseur de soins de santé mentale formé aux normes de la World Professional Association for Transgender Health (WPATH).

Comment puis-je avoir accès à l'hormonothérapie par l'intermédiaire d'un spécialiste de la santé mentale?

Si vous n'avez pas actuellement de médecin de famille ou d'infirmière ou d'infirmier praticien, ou si vous ne vous sentez pas à l'aise de discuter de l'hormonothérapie avec cette personne, vous pouvez choisir d'obtenir la lettre susmentionnée et de communiquer ensuite avec votre clinique de santé sexuelle locale. L'infirmière ou l'infirmier praticien de la clinique devrait être en mesure de vous orienter vers un endocrinologue ou d'entreprendre le traitement sans autre formalité.

Voici une liste de ressources communautaires en matière de santé mentale : Coordonnées des ressources en santé mentale au Nouveau-Brunswick (gnb.ca)