Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Déclaration concernant l’Unité de travail et d’accouchement de L’Hôpital de Moncton du Réseau de santé Horizon

Le Réseau de santé Horizon tient aujourd'hui à informer ses patients, leurs familles et le public d'une enquête criminelle en cours concernant une infirmière immatriculée à L'Hôpital de Moncton du Réseau de santé Horizon.

Après avoir mené une enquête interne, nous avions de fortes raisons de croire qu'une infirmière immatriculée de l'Unité de travail et d'accouchement avait administré de façon inappropriée un médicament appelé « ocytocine », ce qui a entraîné une césarienne d'urgence chez deux patientes.

Dès que nous avons pris connaissance de cette situation, nous avons immédiatement pris des mesures et avons lancé une enquête qui nous a permis d'apprendre ce que nous savons aujourd'hui.

Nous avons informé les deux patientes et leur famille de la situation.

Nous pouvons également confirmer que ces deux patientes et leurs nouveau-nés sont en santé et vont bien.

Lorsqu'elle est bien utilisée, l'ocytocine provoque des contractions de l'utérus et permet de déclencher le travail, d'accélérer la progression du travail et de faire cesser les saignements à la suite de l'accouchement.

L'administration d'ocytocine chez les deux patientes admises à l'Unité de travail et d'accouchement les a toutes deux menées à devoir subir une césarienne d'urgence. Dans chacun des cas, les membres du personnel et les médecins ont tout de suite pris les mesures nécessaires et leur intervention rapide mérite notre gratitude.

Nous avons fait part de nos constatations à la GRC, qui a lancé une enquête sur le sujet à laquelle nous coopérons pleinement. De plus, à la lumière de nos constatations, nous avons congédié l'employée en question et avisé l'Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick de la situation.

Nous regrettons que cette situation se soit produite dans notre hôpital et nous sommes de tout cœur avec les patientes, les familles et les membres du personnel touchés.

Chez Horizon, nous visons à toujours fournir des soins sûrs et de qualité à tous nos patients et à leur famille. Voilà pourquoi l'incident dont nous avons pris connaissance est si déconcertant pour tous les membres de notre personnel.

Au nom du Réseau de santé Horizon, nous tenons à présenter nos excuses aux patientes et aux familles affectées par les gestes de notre ancienne employée.

Je tiens aussi à rassurer toutes les femmes enceintes quant à la qualité des soins prodigués à L'Hôpital de Moncton du Réseau de santé Horizon.

Nous invitons nos patientes à se sentir à l'aise de poser des questions au sujet de leur grossesse, de leur travail et de leur accouchement. Les patientes et les familles peuvent téléphoner au 1-844-225-0220 et nous allons vous mettre en communication avec un membre de l'équipe d'obstétrique.

Les patientes touchées par cette situation et leur famille traversent une période difficile. Aucun nouveau parent ne souhaite vivre une telle situation. Nous demandons donc aux médias de respecter la vie privée de ces familles.

Nous avons jugé important de divulguer ces renseignements à la population aujourd'hui et nous tenons à rappeler que la situation fait actuellement l'objet d'une enquête de la GRC. Afin de ne pas compromettre l'enquête en cours, nous ne formulerons aucun autre commentaire sur le sujet pour l'instant.

- 30 -

 

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Taille du texte: