Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Minto encourage l’activité physique et la créativité avec le programme de peinture sur roche

Le Centre de santé communautaire de Queens‑Nord (CSCQN) du Réseau de santé Horizon, en partenariat avec la bibliothèque publique de Minto, a mis en place un programme de peinture sur roche qui invite les participants à laisser une roche peinte dans un endroit quelconque. L'objectif du programme est de promouvoir une culture de l'activité physique.

Le concept du programme est bien simple : il suffit de peindre une roche et de la laisser quelque part pour que quelqu'un d'autre la trouve. L'idée est d'apporter un peu de joie pour égayer la journée de quelqu'un.

La tendance à laisser ici et là des roches peintes connaît une popularité croissante depuis quelques années. Les roches peintes sont laissées à d'autres pour qu'ils les trouvent, les ramassent ou les déplacent vers un nouvel endroit. Souvent, des photos des roches sont publiées sur les médias sociaux avec des indices sur l'endroit où elles se trouvent.

Katie Morrell, infirmière immatriculée au CSCQN, a expliqué que l'idée de former un partenariat avec la bibliothèque est née de la course pour enfants que le CSCQN organise chaque année. Lors de la course de 2019, les participants ont peint des roches et les ont cachées sur un sentier local.

« Notre intention était de retourner sur le sentier avec des groupes pour trouver les roches, mais quand nous devions y aller, il pleuvait. Alors, nous les avons laissées sur le sentier pour que quiconque les trouve », a dit Katie.

Ally Thornton, une étudiante qui a travaillé au CSCQN pendant l'été, a dit que lorsque la pandémie de COVID-19 est arrivée, le personnel du centre a voulu trouver des activités que les familles pourraient faire ensemble.

« Nous voulions une activité qui mettrait l'accent sur la pleine conscience et qui proposerait aux gens quelque chose de nouveau à faire à un moment où, en réalité, il n'y avait rien à faire », a déclaré Ally. « Nous voulions aussi profiter des sentiers de randonnée et des sentiers de vélo de montagne que nous avons à Minto, car même s'ils sont utilisés, il semble que ce soit surtout par des personnes en dehors de la collectivité. »

Pour donner suite à l'idée, les employés du CSCQN ont préparé des trousses de peinture sur roche qui comprennent de la peinture, des pinceaux, des pochoirs et une roche. Ils ont ensuite déposé les trousses à la bibliothèque, où les familles peuvent venir les chercher, sans aucuns frais.

Chaque trousse contient également des informations sur les sentiers de vélo de montagne de Minto, où les familles sont encouragées à laisser leurs roches après les avoir peintes.

Mary Lambropoulos, responsable de la bibliothèque publique de Minto, a déclaré que lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé, tous les programmes internes de la bibliothèque ont été interrompus. Elle a donc été ravie lorsque le personnel du CSCQN l'a approchée pour créer un partenariat qui permettrait aux usagers de la bibliothèque de se rendre à l'extérieur.

« Tout a très bien fonctionné et le moment était bien choisi en raison de la COVID-19 », a déclaré Mary. « Nous sommes heureux que les trousses comprennent une brochure sur les sentiers cyclables, car cela en fait un merveilleux partenariat pour promouvoir une culture de l'activité physique. »

D'après les réactions des participants, Mary a déclaré que les jeunes et les moins jeunes ont trouvé le projet très intéressant.

« L'activité est vraiment formidable pour toutes les générations. J'ai parlé à quelques grands-mères qui ont dit avoir passé de merveilleux moments avec leurs petits-enfants », a déclaré Mary.  

Une participante lui a dit qu'elle avait passé en partie trois fins de semaine avec ses petits-enfants.

« Au cours de la première fin de semaine, ils sont partis à la recherche de roches. La deuxième fin de semaine, ils les ont peintes. Pour la dernière fin de semaine, ils sont allés déposer leurs roches pour que d'autres les trouvent », a déclaré Mary. « Et en même temps, ils ont cherché pour des roches peintes que les autres auraient pu cacher. »

Mary a déclaré qu'elle était ravie que les gens profitent des occasions pour s'amuser et faire des activités de plein air.

« La pandémie de COVID-19 a touché tout le monde, mais c'est tellement merveilleux de voir les gens dehors en train de profiter de nos sentiers », a déclaré Mary. « Que de beaux souvenirs pour les enfants. »

Isabel Camp, gestionnaire du Centre de santé communautaire de Queens‑Nord, a déclaré que la priorité identifiée dans l'Évaluation des besoins de la collectivité en matière de santé (EBCS) de Grand Lake était la nécessité de lutter contre le taux croissant de surpoids et d'obésité chez les adultes dans la collectivité.  

« L'EBCS a été achevée en 2015, mais en tant que fournisseurs de soins de santé, nous devrions toujours chercher des moyens d'encourager les membres de la collectivité à adopter un mode de vie sain et actif », a déclaré Isabel. « Je trouve formidable que le programme de peinture sur roche soit offert gratuitement aux participants. »

Katie Morrell a obtenu un baccalauréat en sciences infirmières à l'Université du Nouveau‑Brunswick en 2003, avant de joindre l'équipe de l'Hôpital public d'Oromocto du Réseau de santé Horizon. En 2007, elle a été transférée au Centre de santé communautaire de Queens-Nord pour travailler dans le domaine des soins palliatifs. En 2009, Katie s'est jointe à l'équipe de la clinique sans rendez-vous.

À la clinique sans rendez-vous, Katie a commencé à gérer une clinique de soins des pieds pour les patients à haut risque ainsi que d'autres programmes communautaires. Elle fait partie d'une équipe qui fournit des programmes de prévention et de mieux-être à la collectivité.

Katie participe également à l'organisation de trois grands événements communautaires tout au long de l'année : le Festival de la récolte, l'activité familiale d'hiver Glow in the Dark et la course pour enfants. Ces trois événements encouragent l'activité physique, une alimentation saine et une bonne santé mentale.

Katie aime travailler dans sa collectivité pour promouvoir le mieux-être et prévenir les maladies.

Ally Thornton a obtenu son diplôme du secondaire de la Minto Memorial High School (MMHS) en 2016. Au cours de cet été-là, elle a travaillé pour la première fois au Centre de santé communautaire de Queens-Nord (CSCQN) du Réseau de santé Horizon, où elle y est revenue chaque été depuis.

Ally a obtenu un baccalauréat en sciences de l'Université de l'Île‑du‑Prince‑Édouard en 2020. En ce moment, elle effectue des stages pour devenir diététiste.

Ally a dit qu'elle a eu beaucoup de chance de pouvoir côtoyer des professionnels de la santé au cours des cinq étés qu'elle a passés au CSCQN à travailler sur des projets communautaires. Ces projets comprennent une foire de la nutrition à l'école secondaire, des programmes de cuisine et d'activité physique pour les enfants dans les centres de jeunesse locaux et des programmes communautaires Food Smart auxquels elle a apporté son soutien.

Ally dit que son travail chez Horizon lui a offert de nombreuses perspectives. Elle a hâte de savoir ce qui l'attend!

Taille du texte: