Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Médecine nucléaire (utilisation de colorant radioactif)

Qu'est-ce que la médecine nucléaire?

La médecine nucléaire est une branche de la médecine où l'on utilise une substance radioactive pour produire des images diagnostiques du corps ou traiter une maladie. Un examen en médecine nucléaire, appelé « scintigraphie », fournit à l'équipe de soins de santé de l'information sur le fonctionnement des différents organes, systèmes et appareils du corps.

Se préparer à un examen de médecine nucléaire

  • Pour la plupart des interventions de médecine nucléaire, il n'est pas nécessaire de cesser de prendre vos médicaments habituels, sauf avis contraire de votre fournisseur de soins de santé.
  • Il se peut qu'on vous demande d'être à jeun pour votre examen. Cette directive vous sera donnée par votre fournisseur de soins de santé ou un membre du personnel hospitalier.
  • Selon le cas, la scintigraphie aura lieu immédiatement, quelques heures ou même quelques jours après l'administration de la substance radioactive.
  • Veuillez aviser le technologue s'il est possible que vous soyez enceinte ou si vous allaitez.
  • Les examens de médecine nucléaire sont sans danger pour les bébés et les enfants.

Risques et complications 

  • Exposition aux rayonnements
  • Réactions à la substance radioactive (rare)

Quelle est la durée d'un examen de médecine nucléaire?

La durée de la scintigraphie même varie de quelques minutes à deux heures, selon le cas.

Après l'intervention

  • On vous recommande de boire beaucoup de liquide.
  • Si vous devez traverser une frontière internationale après votre examen, par exemple aux É.-U., veuillez en aviser votre technologue. On vous donnera une lettre indiquant que vous avez reçu une dose de substance radioactive. Les systèmes de détection des postes frontaliers pourraient détecter une radioactivité résiduelle dans votre corps jusqu'à quelques mois après votre intervention.
  • Si vous allaitez, il pourrait être nécessaire d'arrêter pour quelques heures ou de façon permanente selon le type de substance radioactive qui sera utilisé durant votre examen.

Établissements et programmes offrant ce service :

Établissements et programmes offrant ce service :
Taille du texte: