Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon

Le Programme d'organes et de tissus du Nouveau-Brunswick (POTNB) est un programme provincial qui collabore directement avec les fournisseurs de soins de santé et les familles de donneurs décédés afin de coordonner et de soutenir le don d'organes, de cornées et de tissus au Nouveau-Brunswick. Le programme a également pour rôle de faire la promotion du don d'organes et de tissus et de sensibiliser la population à cet égard.

Seriez-vous heureux d'accepter un organe, une cornée ou un tissu provenant d'un donneur si vous en aviez besoin? Si oui, veuillez envisager d'offrir cette même chance à d'autres personnes.

Au Nouveau-Brunswick, des centaines de personnes attendent actuellement de recevoir le cadeau de la vie d'une autre personne.

Cette personne, ce pourrait être vous.

Prendre la décision de devenir un donneur d'organes, de cornées ou de tissus est un engagement important. Environ 4 400 Canadiens attendent une greffe d'organe pouvant leur sauver la vie. Tous n'auront pas la chance de recevoir l'organe qui leur sauverait la vie. En fait, 250 Canadiens en moyenne meurent chaque année dans l'attente d'une greffe. En devenant un donneur d'organes, de cornées ou de tissus, vous sauvez ou améliorez des vies.

Un donneur d'organes peut sauver huit vies.

Un donneur de tissus (p. ex. os et tendons) peut améliorer la vie de 75 receveurs.

Un donneur de tissus oculaires (p. ex. cornées) peut redonner la vue à deux personnes.

N'importe qui peut devenir un donneur d'organes, quel que soit son âge ou son état de santé. La compatibilité médicale des organes, des cornées et des tissus est déterminée par des professionnels de la santé qualifiés.

La probabilité d'avoir besoin d'une greffe d'organe est six fois plus élevée que celle d'avoir à faire un don.

Il suffit de suivre deux étapes simples pour inscrire votre intention de devenir donneur :

1. Indiquez votre intention de devenir donneur sur votre carte d'assurance-maladie provinciale. Pour ce faire, appelez Service Nouveau-Brunswick au 1-888-762-8600 et appuyez sur le 2 pour demander la mise à jour de votre carte d'assurance-maladie. Votre nouvelle carte d'assurance-maladie affichera clairement un D pour indiquer que vous avez inscrit votre intention de devenir donneur. Vous pouvez revenir sur votre décision de devenir donneur ou la modifier à tout moment.

2. Discutez de votre décision avec votre famille ou vos proches. Il est important d'informer les personnes dont vous êtes le plus proche de vos volontés à cet égard.

2018 ImagePour de plus amples renseignements :

Don d'organes
506-643-6848

Don de cornées
506-632-5541

Don de tissus
506-870-2556

Mythes

Des milliers de Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises croient à tort qu'ils sont inscrits en tant que donneurs d'organes. Assurez-vous d'être bel et bien inscrit en regardant si la lettre « D » figure sur votre carte provinciale d'assurance-maladie, ce qui indique que vous êtes bel et bien un donneur d'organes. Ou vous pouvez le vérifier en appelant Service Nouveau-Brunswick (1‑888‑762‑8600) et en appuyant sur le 2 pour demander la mise à jour de votre carte d'assurance-maladie.

En vous inscrivant comme donneur, vous signifiez votre intention de donner vos organes et/ou tissus, mais vous ne donnez pas votre consentement. Dans la plupart des cas, les familles respectent la décision de leurs proches de donner leurs organes si elles ont la preuve que c'est ce qu'ils voulaient. Mais c'est le plus proche parent qui est responsable de la décision ultime. C'est pourquoi il est important de parler à votre famille de vos souhaits; un jour, ce geste pourrait sauver une vie.

Mythe : Je suis déjà inscrit, car j'ai signé ma carte de donneur.

  • Réalité : Même si vous avez signé une carte de donneur, vous avez signifié votre intention de donner, mais vous n'avez pas donné votre consentement. C'est pourquoi il est important de parler à votre famille de vos souhaits.

Mythe : Je ne peux pas être un donneur d'organes, car ma religion l'interdit.

  • Réalité : La plupart des religions appuient le don d'organes et de tissus, car il peut sauver des vies.

Mythe : Je ne peux pas être un donneur d'organes, car je suis/j'ai été atteint d'une maladie grave (cancer, diabète, sclérose en plaques, etc.).

  • Réalité : Malgré votre état de santé, vous pouvez être donneur. Tous les donneurs potentiels sont évalués médicalement au cas par cas.

Mythe : Le don d'organes aura des conséquences sur mes funérailles.

  • Réalité : En général, le don d'organes et de tissus n'a pas de conséquences sur les plans funéraires.

Mythe : Les familles doivent payer pour le don d'organes.

  • Réalité : Le don d'organes et de tissus ne coûte rien aux familles. Elles offrent un cadeau.

Mythe : Personne ne voudra de mes organes ou tissus à l'âge que j'ai.

  • Réalité : Il n'y a pas de limite d'âge pour faire don de ses organes; cependant la limite d'âge actuelle pour faire don de ses tissus est de 75 ans.

Mythe : Si je signe ma carte, les médecins ne travailleront pas aussi fort pour sauver ma vie.

  • Réalité : Le premier souci de tout professionnel de la santé est de faire tout ce qu'il peut pour sauver des vies. Le fait d'avoir indiqué votre intention de donner n'a pas de répercussions sur l'effort déployé par le professionnel de la santé pour sauver votre vie.