Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Prévention des chutes

Le saviez-vous?

  • Au cours d'une année, un tiers des aînés font une chute, et 50 % d'entre eux en font plus d'une.
  • Les chutes sont responsables de 79 % des blessures donnant lieu à l'hospitalisation chez les aînés.
  • Quarante pour cent des aînés qui font une chute subissent une fracture de la hanche.
  • La plupart des blessures surviennent à la maison, dans le cadre des activités quotidiennes.

Tomber n'est pas une conséquence normale du vieillissement. Si vous comprenez pourquoi les chutes surviennent, alors vous pourrez les prévenir. Il existe de nombreuses façons de diminuer les risques de chute.

En tant qu'aînés, vous vivez des changements qui sont des conséquences normales du vieillissement. En étant au courant de ces changements physiques, vous serez en mesure de mieux gérer votre santé et ainsi diminuer les risques de blessures.

Voici une liste des changements communs liés au vieillissement, les risques qui y sont associés et des pistes de solutions pour composer avec ceux-ci.

Équilibre et mobilité

  • perte de force musculaire et de souplesse des articulations;
  • perte de la vue et de l'ouïe pouvant affecter l'équilibre.

Risques

  • les aînés qui ne font pas d'exercice sont deux fois plus susceptibles de tomber que ceux qui en font (Fall Assessment framework NS Health Promotion and Protection 2006);
  • incapacité à rétablir son équilibre;
  • perte d'autonomie.

Pistes de solutions

  • demandez à votre professionnel de la santé quels exercices vous conviennent et sont sans danger pour vous;
  • faites de vos exercices une habitude; les exercices aident à accroître la souplesse et la force musculaire;
  • portez des chaussures appropriées;
  • au besoin, utilisez des accessoires fonctionnels pour favoriser l'équilibre;
  • prenez votre temps dans les escaliers;
  • placez une rampe ou une main courante solide de chaque côté de l'escalier;
  • faites poser des barres de soutien ou un siège de toilette surélevé;
  • servez-vous d'une pince longue pour saisir les objets difficiles à atteindre;
  • utilisez un siège de bain pour vous doucher;
  • ajustez la hauteur de votre lit pour qu'il vous soit facile d'y monter et d'en descendre;
  • utilisez une chaise avec accoudoirs;
  • passez en revue vos médicaments et leurs effets secondaires possibles avec votre fournisseur de soins de santé.

Vue

  • les yeux s'adaptent moins vite aux changements d'intensité lumineuse;
  • les yeux supportent moins bien l'éblouissement (lumière vive, lumière du soleil, projecteurs, phares, etc.);
  • changements dans la vue entraînant une diminution :
    -de la vision
    -de la perception de la profondeur
    -du discernement des contrastes et des coleurs

Risques

  • Chutes et collisions de véhicules automobiles

Pistes de solutions

  • consultez votre professionnel de la santé à propos de tout changement de la vue;
  • passez régulièrement des examens de la vue;
  • laissez à vos yeux le temps de s'adapter aux changements d'éclairage;
  • portez des lunettes de soleil;
  • utilisez une veilleuse;
  • optez pour un revêtement de plancher sans reflet, aucune cire;
  • utilisez des ampoules en verre dépoli, des abat-jour, des interrupteurs à gradation de lumière;
  • débarrassez votre maison de tous les petits tapis;
  • peinturez les seuils de porte de couleur vive;
  • désignez à l'aide de couleurs vives les boutonsmarcheet arrêt de la cuisinière;
  • ayez un interrupteur près des entrées;
  • placez une lampe ou un interrupteur près du lit;
  • placez une lampe de poche près du lit;
  • prenez votre temps dans les escaliers;

L'odorat

  • diminution de l'odorat.

Risques

  • plus de mal à sentir un aliment avarié, une fuite de gaz ou de la fumée.

Pistes de solutions

  • datez les aliments à l'aide d'un stylo-feutre;
  • utilisez une minuterie lorsque vous cuisinez;
  • installez un détecteur de monoxyde de carbone;
  • installez un détecteur de fumée;
  • installez un extincteur;
  • procurez-vous des électroménagers à arrêt automatique (bouilloire, fer à repasser, four grille-pain, poêle-cuisinière, etc.)

L'ouïe

  • diminution de l'ouïe
  • des changements touchant l'ouïe peuvent affecter votre équilibre.

Risques

  • plus difficile d'entendre la sonnerie du téléphone, la sonnette ou l'avertisseur d'incendie;
  • augmente le risque de chute.

Pistes de solutions

  • passez régulièrement un examen de l'ouïe;
  • assurez-vous de faire régulièrement l'entretien de votre appareil auditif et ayez des piles de rechange à votre disposition;
  • utilisez un téléphone sans fil;
  • installez un avertisseur de fumée dans chaque pièce de la maison;
  • procurez-vous des avertisseurs de fumée munis d'un avertisseur lumineux en plus de l'avertisseur sonore.

Toucher

  • La peau devient moins sensible à la chaleur, à la douleur et à la pression.

Risques

  • difficulté à percevoir la température de l'eau du robinet, donc plus de risques de brûlures;
  • difficulté à percevoir les inégalités du sol ou des planchers;
  • incapacité de reconnaitre une blessure en raison de la diminution de la perception de douleur.

Pistes de solutions

  • réglez la température de l'eau à 49 °C (120 °F) ou moins. Si vous avez un chauffe-eau loué, contactez votre fournisseur pour faire régler la température de l'eau;
  • portez de bonnes chaussures;
  • signalez tout changement dans l'état de votre peau à votre fournisseur de soins de santé.

L'examen et la modification des médicaments

La prise de médicaments peut affecter l'équilibre, la coordination et la perception d'une personne, ce qui peut accroître le risque de chute.  Pistes de solutions:

  • Consultez votre fournisseur de soins de santé à propos de vos médicaments, de leurs effets secondaires possibles et de la meilleure façon de les minimiser.

Modifications pour la sécurité au foyer

Est-ce que votre maison est un endroit sécuritaire ?

Comme la majorité des chutes surviennent à la maison, c'est ici que nous devons faire les premiers efforts pour nous protéger.  Utilisez la liste de contrôle suivante pour déterminer si votre maison est sécuritaire. 

  • Avez-vous un passage dégagé pour traverser votre salon ?
  • Avez-vous un passage dégagé entre votre chambre à coucher et la salle de bain ?
  • Est-ce que les accoudoirs de votre fauteuil préféré sont suffisamment longs pour vous aider à vous lever et à vous asseoir ?
  • Est-ce que vos tapis sont attachés de façon sécuritaire ?
  • Est-ce que vos planchers sont libres de papiers, livres, objets, etc. ?
  • Est-ce que vos escaliers sont libres d'objets ?
  • Est-ce que vos marches sont en bon état ?
  • Est-ce que vous avez des rampes sur les deux côtés de vos escaliers ?
  • Est-ce que vos planchers sont libres de cordes et/ou de fils ?
  • Est-ce que vous avez des lumières qui éclairent vos escaliers ?
  • Êtes-vous capable d'allumer une lumière juste avant d'entrer dans une pièce qui est dans la noirceur ?
  • Est-ce que vous avez des interrupteurs au bas et au sommet de vos escaliers ?
  • Avez-vous un accès facile à une lumière depuis le bord de votre lit ?
  • Avez-vous une veilleuse éclairante ou un interrupteur pour éclairer votre chemin vers la salle de bain durant la nuit ?
  • Est-ce que les rampes d'escaliers sont bien attachées ?
  • Pouvez-vous facilement mettre votre main autour de la rampe pour une bonne mainmise ?
  • Pouvez-vous facilement voir la configuration de chaque marche quand vous montez ou vous descendez ?
  • Est-ce que votre tabouret est solide et y a-t-il une rampe de sécurité pour y accéder ?
  • Est-ce que vous avez des tapis de caoutchouc non-glissants ou des rubans auto-adhésifs sur le  fond de votre bain ?
  • Est-ce que vous avez des barres d'appui dûment installées près de votre toilette, bain, douche ?
  • Avant de vous déplacer, est-ce que vous savez où se trouve votre animal domestique ?
  • Est-ce que vous avez un appareil téléphonique près de votre lit ?
  • Est-ce que quelqu'un qui s'assure que vos marches extérieures et votre sentier pédestre est libre de glace, de neige, de feuilles, de débris ?
  • Est-ce que vous laissez le téléphone sonner et prenez votre temps pour répondre, au lieu de courir ?

Si vous avez répondu « Non » à l'une ou l'autre de ces questions, demandez l'aide de quelqu'un pour vous aider à éliminer cette source de danger.