Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Une nouvelle technologie offre aux patients victimes d’un AVC un accès plus rapide aux traitements

(Horizon) Le 27 octobre 2014 - Les patients victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC) au Nouveau-Brunswick ont maintenant un accès plus rapide aux traitements grâce à TéléAVC. Cette nouvelle technologie signifie que les salles d'urgence sans spécialistes sur place peuvent communiquer avec des neurologues hors site afin d'économiser du temps.

« Un des défis de l'accès était lié à la géographie. TéléAVC permet aux patients du Service d'urgence des hôpitaux des petites collectivités de communiquer avec les neurologues d'autres lieux », de dire Nicole Tupper, coprésidente, Réseau contre les accidents vasculaires cérébraux et directrice générale de l'Hôpital régional Dr Everett Chalmers.

Le but principal de TéléAVC consiste à améliorer l'accès au traitement au moyen d'un médicament nommé t-PA (activateur tissulaire du plasminogène). Ce médicament dissout les caillots sanguins et doit être administré dans les 4,5 heures qui suivent l'apparition des symptômes d'un AVC. Plus le médicament est administré rapidement, plus il est efficace. Grâce à TéléAVC, lorsqu'une personne arrive au Service d'urgence avec des symptômes d'AVC et qu'il n'y a aucun spécialiste sur place, les résultats du tomodensitogramme peuvent être visualisés instantanément par un neurologue ailleurs dans la province.Le neurologue détermine ensuite si l'AVC a été causé par un caillot sanguin et autorise ou non  l'utilisation du t-PA.

« Avant TéléAVC, les patients des régions rurales devaient être transportés à l'hôpital régional le plus près. Le temps est précieux pendant le traitement des victimes d'AVC, et cette technologie nous permet d'évaluer et de traiter les patients à distance », affirme le Dr Lyle Weston, neurologue de L'Hôpital de Moncton.

Le Réseau contre les AVC a été créé en mai 2013 en partenariat avec Horizon, Vitalité, le ministère de la Santé et la Fondation des maladies du cœur.  Depuis cette date, Horizon a acheté de nouveaux équipements, établi de nouvelles pratiques et développé un système de neurologie sur appel 24 heures par jour, auquel les 14 neurologues de la province participent.

« La mise en place de cette technologie sera d'une valeur immesurable pour nos patients. Un diagnostic et traitement plus rapide d'un AVC va grandement améliorer les chances de rétablissement du patient. Cet élément à lui seul fut la pierre angulaire de cette initiative et nous sommes plus que satisfaits de voir ce projet devenir une réalité », affirme Richard Losier, chef des opérations de la zone Beauséjour pour le Réseau de santé Vitalité.

Le projet a reçu une subvention de 100 000 $ du Réseau canadien contre les accidents vasculaires cérébraux et de 274 000 $ de la Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick, des fondations des hôpitaux locaux et des intervenants communautaires.

« La téléAVC est un parfait exemple de la façon dont la technologie peut être utilisée pour mieux intégrer le système de soins de santé », de dire Victor Boudreau, ministre de la Santé. « Le ministère de la Santé est heureux d'être un partenaire dans ce projet, qui vise à améliorer l'accès aux traitements et les résultats des patients. »

L'accès à TéléAVC est possible à partir de L'Hôpital de Moncton, de l'Hôpital régional Dr Everett Chalmers et de l'Hôpital régional de Saint John et sera offert dans l'ensemble de la province d'ici la fin de l'année. 

Symptômes d'un AVC

L'AVC peut être traité. C'est pourquoi il est si important de reconnaître les signes avant-coureurs et de réagir.

Cinq signes d'un AVC :

  • Faiblesse : Perte soudaine de force ou engourdissement soudain au visage, à un bras ou à une jambe, même temporaire.
  • Trouble de la parole : Confusion soudaine ou difficulté soudaine d'élocution ou de compréhension, même temporaire.
  • Trouble de vision : Problème de vision soudain, même temporaire.
  • Mal de tête : Mal de tête soudain, intense et inhabituel.
  • Étourdissement : Perte soudaine de l'équilibre, en particulier si elle s'accompagne d'un des autres signes.

- 30 -

Renseignements supplémentaires :

Réseau de santé Horizon
Carolyn McCormack, APR
Relations avec les médias
1-877-499-1899
Media@HorizonNB.ca
www.HorizonNB.ca

Réseau de santé Vitalité
Luc Foulem
Conseiller régional des relations médiatiques
506-544-3678
Luc.Foulem@VitaliteNB.ca
www.vitalitenb.ca

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Taille du texte: