Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Sécurité en hiver et déneigement

Water Safety - Richard Louis

Par Dr Richard Louis, coordonnateur de la prévention des blessures
Programme de traumatologie du N.‑B.

Sécurité en hiver

Faites de la marche, pelletez, construisez un fort dans la neige, enfilez vos patins ou dévalez les pentes de ski. Quelle que soit l'activité que vous faites dehors cette saison, des vêtements appropriés peuvent vous assurer sécurité et confort.

Le choix des vêtements est important pour la marche ou la course à pied à l'extérieur, surtout en soirée. N'oubliez pas de porter des vêtements pâles ou réfléchissants, d'apporter une lampe de poche et de marcher du côté gauche de la rue s'il n'y a pas de trottoirs. En étant clairement visible aux conducteurs, vous courrez moins de risque de vous faire frapper.

Le choix de chaussures et de bottes appropriées est aussi important. Des bottes légères bien isolées et imperméables, aux semelles épaisses et antidérapantes, vous fourniront chaleur et stabilité et pourront réduire votre risque de chute.

Lorsque vous patinez ou skiiez, assurez-vous de porter un casque protecteur homologué CSA bien ajusté afin de réduire le risque d'un traumatisme crânien. Le casque protecteur aide à réduire le risque de subir une lésion cérébrale grave. Tant les adultes que les enfants devraient porter un casque en pratiquant ces activités. Cependant, ces casques ne sont pas conçus pour prévenir les commotions cérébrales.

Hockey
 

Une commotion cérébrale est un traumatisme crânien pouvant être causé par un coup à la tête, au visage ou au cou, ou encore un choc au corps qui entraîne un soudain mouvement brusque de la tête. Il n'est pas nécessaire de perdre connaissance pour subir une commotion cérébrale.

On peut présenter de nombreux signes et symptômes différents. Voici certains symptômes courants d'une commotion cérébrale :

  • Confusion générale

  • Mal de tête

  • Étourdissement

  • Vision double ou embrouillée

  • Manque de coordination ou d'équilibre

Les signes et symptômes d'une commotion cérébrale durent en moyenne de 7 à 10 jours. Mais les symptômes peuvent durer beaucoup plus longtemps, surtout chez les personnes de 18 ans ou moins ou celles ayant subi une commotion cérébrale antérieurement. Les symptômes d'une commotion cérébrale sont aggravés par l'effort physique et mental. Avant d'entamer les étapes nécessaires à un retour aux activités, il est important de consulter un professionnel de soins de santé formé dans l'identification et la gestion des commotions cérébrales afin de vous aider à suivre les étapes nécessaires pour vous remettre d'une commotion cérébrale.

Le déneigement sécuritaire

Les souffleuses sont des appareils utiles qui facilitent énormément la tâche du déneigement, mais elles sont aussi potentiellement dangereuses. Voici quelques conseils pour vous assurer votre sécurité en utilisant la souffleuse cet hiver. 

  • Ne portez pas de vêtements amples on non ajustés (pantalons, blousons, foulards, etc.) qui pourraient se prendre dans les parties en mouvement de la souffleuse.

    Snowblower

  • N'utilisez jamais vos mains ou pieds pour dégager la neige des pièces rotatives, de l'éjecteur ou de toute autre partie mobile de l'appareil.

  • Si l'appareil se bloque durant le déneigement, arrêtez-le et attendez que toutes les parties en mouvement soient immobilisées. N'oubliez pas d'utiliser l'outil de dégagement fourni par le manufacturier ou un manche à balai pour débloquer l'appareil.

  • Ne permettez jamais aux enfants de faire fonctionner une souffleuse. L'utilisateur doit avoir la taille, la force et la coordination nécessaires pour atteindre et utiliser les commandes de manière confortable.

  • Éloignez les enfants et les animaux de compagnie du secteur en cours de déneigement.

  • Portez toute votre attention au point de déversement de la chute d'éjection afin de vous assurer que personne n'est sur la trajectoire de la neige. La neige éjectée peut être entremêlée de pierre ou de morceaux de bois qui, en s'envolant à de grandes vitesses, deviennent des projectiles dangereux.

En suivant ces quelques conseils de sécurité, vous pourrez minimiser les risques potentiels associés à certaines activités hivernales tout en maximisant les bienfaits du plein air durant les mois froids. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la sécurité en hiver, visitez le site Web du Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick au www.traumanb.ca .

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Taille du texte: