Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Nouvelle approche coordonnée en matière de recrutement des médecins

(GNB - Fredericton) Le 16 septembre 2015 - Une nouvelle approche coordonnée en matière de recrutement des médecins est en voie d'être établie au Nouveau-Brunswick.

« Notre gouvernement est déterminé à créer des emplois, et cette nouvelle initiative favorisera la croissance grâce à l'addition de nouveaux médecins au Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre de la Santé, Victor Boudreau. « La mise en œuvre de cette approche permet à notre gouvernement d'honorer entièrement son engagement d'améliorer l'accès aux médecins de famille. » 

M. Boudreau s'est joint à des dirigeants du système de santé et à des médecins sur les lieux d'une clinique de médecine familiale, aujourd'hui, pour en faire l'annonce. 

En avril 2015, un comité de travail composé de représentants de la Société médicale du Nouveau-Brunswick, du Réseau de santé Horizon, du Réseau de santé Vitalité et du ministère de la Santé a été chargé d'étudier le processus de recrutement des médecins et de formuler des recommandations pour l'améliorer. 

Le ministère de la Santé donnera suite aux recommandations du comité, notamment celle d'adopter une approche coordonnée, et procédera immédiatement à l'embauche d'un coordonnateur provincial du recrutement des médecins. Le ministère collaborera étroitement avec la Société médicale du Nouveau-Brunswick au cours des prochains mois afin d'élaborer des plans, des budgets et des échéanciers précis en vue de mettre en œuvre les autres recommandations. 

« La province perd un certain nombre de médecins en raison de départs à la retraite, a dit M. Boudreau. Il est donc essentiel de renforcer nos stratégies de recrutement de médecins afin de répondre à nos besoins actuels et futurs en matière de soins de santé. » 

« Étant donné que des milliers de personnes n'ont pas accès à un médecin de famille, nous savons tous que le recrutement de médecins doit être amélioré dans la province », a affirmé le président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick, le Dr Camille Haddad. « Nous devons faire mieux pour retenir dans la province les médecins formés au Nouveau-Brunswick. Le partenariat qui a été mis en place pour établir une feuille de route précise et détaillée a été couronné de succès. » 

« Le recrutement des médecins a toujours été prioritaire pour le Réseau de santé Horizon », a dit le vice-président aux affaires médicales, universitaires et de la recherche au Réseau de santé Horizon, le Dr Édouard Hendriks. « Nous sommes fiers des succès que nous avons remportés, mais les provinces se livrent à une vive concurrence, et la mise en œuvre d'une approche mieux coordonnée aidera à faire en sorte que le Nouveau-Brunswick compte un nombre suffisant de médecins pour répondre aux besoins grandissants de nos patients. » 

« La planification en matière de ressources humaines médicales est un défi en raison de la nature hautement spécialisée de la profession », a dit le président-directeur général du Réseau de santé Vitalité, Gilles Lanteigne. « Le renforcement d'une vision provinciale permettra de resserrer les liens entre les partenaires du système de santé et d'atteindre de meilleurs résultats pour recruter et retenir chez nous de nouveaux médecins. » 

La liste des recommandations formulées par le comité de travail comprend ce qui suit :

  • établir une approche de recrutement coordonnée;

  • réorganiser le processus de recrutement des médecins;

  • faire participer les médecins et les collectivités au recrutement et aux visites des lieux;

  • utiliser les renseignements sur les remplaçants pour planifier en fonction des besoins futurs, afin de faire passer la culture qui favorise le recrutement en fonction d'occasions précises à une culture qui favorise la planification en fonction de l'avenir;

  • créer de meilleures politiques et de meilleures mesures incitatives; et

  • mieux orienter les médecins vers leurs cabinets et les collectivités.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Bruce Macfarlane, communications, ministère de la Santé, 506-444-4583.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Taille du texte: