Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Service de suppléance à la communication

Qu'est-ce que le Service de suppléance à la communication (SSC)?

Le Service de suppléance à la communication se spécialise dans les domaines suivants:

  • CAA (communication améliorée et alternative)
  • TA électronique (technologie d'assistance) 

La CAA est un système composé des éléments suivants :

  • stratégies
  • adaptations
  • outils
  • appareils 

Il s'agit d'éléments nécessaires aux personnes qui sont incapables de parler ou dont la façon de parler est si peu compréhensible qu'elle constitue pour elles un handicap. 

Une fillette contrôle un ordinateur avec ses yeux pour communiquer avec son ergothérapeuteLa CAA peut comprendre divers systèmes allant du système le plus simple, sans technologie ou avec peu de technologie, aux systèmes très complexes, souvent avec une technologie de pointe. Certaines personnes ont constamment besoin de CAA, et d'autres, à l'occasion seulement. On peut utiliser des méthodes de CAA en plus de l'orthophonie afin d'aider à maximiser la communication. Certaines personnes peuvent s'améliorer au point où elles n'ont plus besoin de CAA. La CAA ne se limite pas aux solutions de remplacement du langage; elle peut également comprendre des méthodes autres que l'écriture aussi bien que d'autres types d'interaction avec les personnes et le monde. 

Légende de la photo: Une fillette contrôle un ordinateur avec ses yeux pour communiquer avec son ergothérapeute.

La TA électronique désigne les appareils électroniques ou les logiciels qui peuvent aider physiquement les personnes handicapées à utiliser des ordinateurs, des téléphones et d'autres appareils électroniques courants, ou à être plus autonomes à domicile ou au travail. 

Les besoins en matière de CAA et de TA diffèrent en degré et en complexité. Le mandat du SSC consiste à faire ce qui suit :

  • trouver les meilleurs systèmes de CAA pour les personnes ayant des besoins complexes en matière de communication;
  • trouver les meilleures méthodes d'adaptation, le meilleur matériel et la meilleure TA électronique;
  • aider les personnes à utiliser leurs systèmes de CAA ou de TA;
  • aider les familles, les enseignants, les thérapeutes et les autres intervenants qui travaillent avec nos patients à apprendre à aider ces derniers à optimiser leur utilisation des systèmes de CAA et de TA dans leur vie quotidienne. 

De plus, le SSC offre les services suivants :

  • Formation : Il offre des services de consultation, des ateliers et de la documentation pour aider les autres thérapeutes à apprendre comment choisir et utiliser des systèmes de CAA ou de TA pour leurs patients et en collaboration avec ces derniers.
  • Recherche : Nous faisons fait l'essai de nouvelles sortes d'appareils et présente la rétroaction aux fabricants; autrement, notre ingénieur en réadaptation peut créer de la nouvelle technologie si la technologie existante est incapable de faire ce qui est nécessaire. Le SSC pourrait également faire de la recherche et faire l'essai de l'efficacité de nouveaux produits sur le marché. 

Qui nous sommes

  • Des orthophonistes
  • Des ergothérapeutes
  • Technicien en réadaptation
  • Des adjoints administratifs 

Qui nous aidons

Nous rencontrons des personnes de tous âges qui ont des besoins complexes en matière de CAA ou de TA. À l'instar d'autres programmes au Centre de réadaptation Stan Cassidy (CRSC), nous sommes chargés, en vertu de notre mandat provincial, de servir toutes les régions du Nouveau-Brunswick. Nous travaillons avec des patients hospitalisés qui effectuent de longs séjours au CRSC ainsi que des patients de jour que nous visitons dans leur propre milieu. De plus, nous offrons nos services aux patients par vidéoconférence s'il s'agit de la meilleure option. De courtes périodes de traitement intensif sont également possibles dans certains cas. 

Nos services

Nous rencontrons la majorité de nos patients en consultation. De plus, nous offrons de l'aide aux fournisseurs de services en réadaptation de la région, aux enseignants et aux autres professionnels et soignants qui travaillent avec les patients régulièrement. L'aide que nous donnons peut prendre les formes suivantes :

  • évaluations et recommandations directes;
  • suivi et surveillance du progrès;
  • formation des clients ou de leur équipe locale;
  • conseils aux équipes locales dans l'élaboration de plans et d'objectifs de traitement. 

Lorsque les patients ont besoin d'un orthophoniste ou d'un ergothérapeute uniquement, nous offrons des séances uni-services. Cependant, la majorité de nos patients ont à la fois un handicap de communication et un handicap physique exigeant le travail en collaboration d'un orthophoniste et d'un ergothérapeute. 

Lorsque des patients ont besoin de solutions techniques non encore disponibles sur le marché, nos cliniciens et notre ingénieur peuvent créer de nouveaux produits ou modifier la technologie de produits existants. 

Ce à quoi vous pouvez vous attendre

Avant une évaluation ou une visite de suivi, nous recueillons de l'information auprès des aidants, des soignants professionnels et du patient (s'il est capable de fournir cette information). Cela comprend un questionnaire et peut inclure des documents sur l'évaluation et le traitement antérieurs, les projets de scolarisation et les rapports médicaux. Nous filmons également le patient. Il peut y avoir des entrevues ou un échange de correspondance avec des personnes clés au sujet du traitement antérieur, du progrès accompli et de la situation actuelle. 

La collecte de toute cette information terminée, nous effectuons d'autres entrevues ainsi que l'observation et l'évaluation directe du patient. Nous faisons ensuite l'essai d'une ou plusieurs méthodes ou d'un ou plusieurs appareils de CAA/TA. La résolution nécessaire de problèmes exige la participation de tous les intervenants. À la fin des séances, nous résumons verbalement nos impressions, nos recommandations et notre plan. Nous préparons ensuite un rapport écrit qui peut inclure du matériel utile supplémentaire (ex. : documentation, vidéos ou sites Web). 

Les évaluations peuvent exiger plusieurs visites à des endroits multiples, car nous devons nous assurer que les solutions seront efficaces dans l'univers réel du patient. 

Nous donnons de l'information sur la manière d'acheter le matériel et où l'acheter ainsi que sur les sources de financement potentielles. De plus, notre équipe aide à monter les appareils recommandés et à enseigner comment s'en servir si les équipes locales ont besoin d'aide. 

Nous comptons sur la présence des aidants et des professionnels locaux aux rendez-vous fixés. Cela est essentiel à l'efficacité de toutes nos solutions suggérées pour le patient. Le SSC pourrait ne pas donner suite à une recommandation si des problèmes de service dans la région empêchent la réussite de sa participation. 

Recommendations

Les thérapeutes, les écoles, les parents et d'autres personnes peuvent recommander un patient, mais la recommandation doit être signée par un médecin. 

Le traitement de toute recommandation non accompagnée des documents médicaux et thérapeutiques pertinents pourrait être retardé en attendant l'obtention desdits documents. 

Au besoin, on demande au patient ou à sa famille la permission de communiquer directement avec les professionnels en cause. Lorsque nous aurons obtenu assez d'information pour déterminer si la recommandation convient au SSC, des cliniciens seront affectés au cas du patient et l'on y accordera une cote de priorité (voir ci-dessous). 

Au fur et à mesure que le nom du patient monte sur la liste d'attente, nous déterminons le nombre, la durée et l'endroit des rendez-vous, et notre adjoint administratif coordonne le calendrier des rendez-vous avec le patient et son équipe locale. 

Le SSC accepte les recommandations pour les enfants et les adultes ayant des problèmes de communication complexes découlant des facteurs suivants :

  • troubles neurologiques qui nuisent temporairement ou en permanence à la communication verbale dans certaines situations ou toutes les situations ou dans certains environnements ou tous les environnements (diagnostic comme l'infirmité motrice cérébrale, la maladie neuromusculaire, les syndromes génétiques, les retards du développement et les troubles du spectre autistique, les traumatismes médullaires, les lésions nerveuses, les lésions cérébrales, les AVC, etc.)
  • surdité
  • blessures aux structures (ex. : langue, palais) requises pour parler
  • cancer ou chirurgie affectant les structures requises pour parler 

De plus, le SSC accepte les recommandations pour des personnes qui n'ont pas de problème d'élocution, mais qui ont d'autres besoins comme les suivants :

  • un handicap physique important qui empêche d'utiliser les ordinateurs et d'autre technologie standard
  • personnes qui veulent des aides électroniques à la vie quotidienne (également appelés « dispositifs de contrôle de l'environnement ») pour les aider à être plus autonomes au travail ou à la maison. 

Le SSC peut également accepter les recommandations pour des patients dont les problèmes ne sont pas aussi graves ou complexes que ceux qui sont décrits ci-dessus, mais dont les thérapeutes locaux ne savent pas très bien évaluer l'état et formuler des recommandations dans les domaines de la CCA ou de la technologie d'assistance. 

  • On accorde la priorité aux patients recommandés qui ont des troubles constituant un danger de mort ou d'autres problèmes urgents. 

Le coût des services

Le coût des services est payé par le secteur public (ministère de la Santé, gouvernement du N.-B.). Cependant, tout appareil que nous recommandons n'est généralement pas gratuit. Les sources de financement des appareils spéciaux peuvent différer d'un patient à l'autre, et le coût peut être couvert par une assurance privée. Il existe un certain nombre d'autres sources de financement, et nous pouvons vous aider à communiquer avec ces dernières. 

Pour nous joindre

Pour obtenir de plus amples renseignements sur nos services, sur la manière de recommander un patient, sur le statut de votre recommandation ou votre rendez-vous, veuillez voir notre dépliant ou communiquer avec notre adjoint administratif au 506-452-5556. On peut transmettre toute demande de renseignements généraux à l'adresse suivante : 

À l'attention de: Service de suppléance à la communication
Centre de réadaptation Stan Cassidy
800, rue Priestman
Fredericton NB  E3B 0C7 

Tél. : 506-447-4214
Téléc. : 506-447-4160 
Courriel: SCCR.ACS.SACOE@HorizonNB.ca

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Taille du texte:

Liens connexes