Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Vos médicaments pour le coeur

Inhibiteurs ECA

INHIBITEURS DE L'ENZYME DE CONVERSION DE L'ANGIOTENSINE, également connus sous le nom d'inhibiteurs ECA

Exemples

Captopril (CapotenMD), cilazapril (InhibaceMD), énalapril (VasotecMD), Lisinopril (PrinivilMD; ZestrilMD), quinapril (AccuprilMD) et ramipril (AltaceMD)

  • Les inhibiteurs ECA font dilater les vaisseaux sanguins, ce qui diminue la tension artérielle.
  • Chez certains patients, les inhibiteurs ECA peuvent prévenir les dommages aux reins.
  • Les effets secondaires des inhibiteurs ECA comprennent les étourdissements et les faiblesses. Certaines personnes développent une toux sèche (mais c'est rare).
  • Si vous prenez des inhibiteurs ECA, vous devriez faire vérifier votre potassium régulièrement.

ANTICOAGULANTS

ANTICOAGULANTS (éclaircisseurs de sang)

Exemples

Warfarine (CoumadinMD)

  • La warfarine (CoumadinMD) empêche le grossissement des caillots de sang existants, comme ceux des jambes (thrombose veineuse profonde), des poumons (EP) ou du cerveau (AVC).
  • La warfarine sert à prévenir les AVC chez les personnes qui ont un rythme cardiaque rapide ou irrégulier et des valvules cardiaques mécaniques.
  • Les personnes qui prennent de la warfarine doivent subir des analyses de sang régulièrement et suivre un régime alimentaire constant.
  • À moins d'indication contraire de votre médecin, évitez de prendre de l'AAS ou de l'AdvilMD comme analgésique lorsque vous prenez de la warfarine.
  • Puisque la warfarine a des effets sur la coagulation sanguine, le saignement anormal figure parmi ses effets secondaires, notamment le saignement des gencives et du nez, l'apparition anormale d'ecchymoses et la présence de sang dans l'urine ou les selles.

ANTIPLAQUETTAIRES

ANTIPLAQUETTAIRES

Exemples

Acide acétylsalicylique ou AAS (AspirineMD) et clopidogrel (PlavixMD)

  • Les antiplaquettaires empêchent les plaquettes d'adhérer les unes aux autres, ce qui prévient la formation de caillots sanguins. Les antiplaquettaires servent à prévenir les crises cardiaques et les AVC. Ils sont aussi utilisés pour empêcher les plaquettes d'adhérer aux endoprothèses coronaires.
  • Les AAS sont offertes en divers dosages, alors il est important de vérifier la dose qui vous convient auprès de votre professionnel de la santé.
  • Lorsque l'AAS est utilisée pour protéger le cœur, on recommande le comprimé entéro-soluble. On conseille également de le prendre avec le repas.
  • Les effets secondaires possibles des antiplaquettaires comprennent l'apparition d'ecchymoses et les troubles digestifs.

ARA

ANTAGONISTES DES RÉCEPTEURS DE L'ANGIOTENSINE II, aussi appelés « ARA »

Exemples

Candésartan (AtacandMD), irbésartan (AvaproMD), losartan (CozaarMD) et valsartan (DiovanMD)

  • Les ARA sont semblables aux inhibiteurs ECA.
  • On prescrit souvent les ARA aux personnes qui souffrent d'hypertension ou d'insuffisance cardiaque et qui ne peuvent pas tolérer les inhibiteurs ECA.
  • Les effets secondaires possibles comprennent les étourdissements et les faiblesses.
  • Si vous prenez des ARA, vous devriez faire vérifier votre potassium régulièrement.

Bêtabloquants

BÊTABLOQUANTS

Exemples

Acébutolol (MonitanMD), aténolol (TenorminMD) et métoprolol (BetalocMD)

  • Les bêtabloquants réduisent la charge de travail imposée au cœur et ils aident à diminuer la tension artérielle.
  • Les bêtabloquants sont utilisés pour traiter les patients dont le rythme cardiaque est rapide ou irrégulier et pour prévenir les crises cardiaques. Ils servent également à atténuer la douleur causée par l'angine chronique et à traiter l'insuffisance cardiaque.
  • N'arrêtez jamais de prendre vos bêtabloquants sans d'abord consulter votre médecin, car cela pourrait entraîner de graves troubles de santé
  • Les effets secondaires possibles des bêtabloquants comprennent la fatigue, les étourdissements et une sensation de froid au niveau des mains et des pieds.

Inhibiteurs calciques

INHIBITEURS CALCIQUES

Exemples

Amlodipine (NorvascMD), félodipine (RenedilMD), nifédipine (Adalat XLMD), diltiazem (CardizemMD; TiazacMD) et vérapamil (ChronoveraMD)

  • Les inhibiteurs calciques font dilater les artères, ce qui diminue la tension artérielle et atténue les douleurs thoraciques chez certaines personnes.
  • Le vérapamil et le diltiazem servent à maîtriser la tension artérielle, l'angine et les rythmes cardiaques rapides et irréguliers.
  • Les inhibiteurs calciques sont offerts sous diverses formes (XL, CD, PA). Il est très important de savoir quel type vous prenez.
  • Les inhibiteurs calciques sont offerts sous diverses formes (XL, CD, PA). Il est très important de savoir quel type vous prenez.

Inhibiteurs de l'absorption du cholestérol

INHIBITEURS DE L'ABSORPTION DU CHOLESTÉROL

Exemples

Ézétimibe (EzetrolMD)

  • Les inhibiteurs de l'absorption du cholestérol servent à empêcher l'absorption de cholestérol par l'estomac. Ils diminuent les taux de mauvais cholestérol (LDL et TG) et augmentent les taux de bon cholestérol (HDL).
  • Les effets secondaires possibles comprennent les étourdissements, les maux de tête et la diarrhée.

Médicaments qui réduisent le cholestérol

MÉDICAMENTS QUI RÉDUISENT LE CHOLESTÉROL (HYPOCHOLESTÉROLÉMIANTS)

STATINES

Exemples

Atorvastatine (LipitorMD), pravastatine (PravacholMD), rosuvastatine (CrestorMD) et simvastatine (ZocorMD)

  • Ces médicaments réduisent les taux de mauvais cholestérol (LDL) en empêchant la production de cholestérol au niveau du foie.
  • Les statines peuvent également augmenter les taux de bon cholestérol (HDL).
  • La fonction hépatique doit être surveillée chez les personnes qui commencent à prendre de la statine.
  • Les statines peuvent causer des douleurs et des faiblesses musculaires. Si vous éprouvez une douleur musculaire inexplicable quand vous prenez de la statine, veuillez en aviser votre professionnel de la santé.

FIBRATES

Exemples

Fénofibrate (Lipidil Supra ou MicroMD) et gemfibrozil (LopidMD)

  • Les fibrates détruisent le mauvais cholestérol (en réduisant les taux de triglycérides) et augmentent les taux de bon cholestérol (HDL).
  • Les effets secondaires possibles comprennent la douleur et les faiblesses musculaires, les troubles digestifs et la constipation. Si vous éprouvez une douleur musculaire inexplicable quand vous prenez de la statine, veuillez en aviser votre professionnel de la santé.

Diurétiques

DIURÉTIQUES

Exemples

Furosémide (LasixMD), hydrochlorothiazide (DiurilMD), indapamide (LozideMD) et spironolactone (AldactoneMD)

  • Les diurétiques agissent sur les reins afin d'extraire l'excédant d'eau et de sel du corps, ce qui aide à diminuer la tension artérielle.
  • Les diurétiques peuvent également aider à réduire l'enflure des chevilles et à extraire l'excédant de liquide des poumons.
  • Les diurétiques peuvent vous faire uriner plus souvent. Il est donc important de prendre votre comprimé le matin ou en début d'après-midi afin de ne pas avoir à vous lever la nuit pour aller aux toilettes. 

Nitrates

NITROGLYCÉRINE

Exemples

À action rapide : vaporisateur ou comprimés (NitrosprayMD NitrostatMD)

À action prolongée : timbre cutané, dinitrate d'isosorbibe (IsordilMD) et mononitrate d'isosorbide (ImdurMD)

  • Ces médicaments aident à dilater les artères, ce qui permet à plus de sang et d'oxygène de se rendre au cœur.
  • La nitroglycérine sert à traiter les patients qui souffrent d'angine. Il faut toujours s'assoir avant de prendre de la nitroglycérine à action rapide, car elle peut entraîner des étourdissements et des faiblesses.
  • Les effets secondaires possibles comprennent les maux de têtes, les étourdissements et les faiblesses.
Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Taille du texte: